Livraison garantie pour la Fête des Mères pour toute commande passée avant vendredi 12h

shooting-lucie-socrate-salon-interview-plantes-herbiers-terrariums
shooting-lucie-socrate-salon-interview-plantes-herbiers-terrariums

Une conversation avec

Lucie Socrate

Nous avons eu le privilège de rencontrer Lucie Socrate, talentueuse architecte d'intérieur, qui nous a récemment ouvert les portes de son dernier projet : un "appartement merveilleux" inspiré par la vibrante Rio de Janeiro.

Lucie nous invite à découvrir l'histoire fascinante de la rénovation de cet espace unique, ainsi que les choix qui ont guidé chaque étape du projet. Accompagnez-nous dans cette entrevue.

Bonjour Lucie. Si tu devais te décrire en une phrase…

Bonjour, je suis Lucie Socrate et je suis architecte d’intérieur. J’ai un mantra qui est : Créer de la joie. Préserver. Oser. J’ai une obsession pour le “pas trop sérieux”. En somme, je crée des intérieurs feel good !

plantes-lucie-socrate-chez-elle-interview

Tu nous invites à venir découvrir ton dernier projet ?

Avec plaisir ! Nous sommes ici dans un appartement de 61 m2 qui est habité par un couple de trentenaires. Pour ce projet, j’ai eu la chance d’avoir complètement carte blanche, à la fois sur le réagencement (càd. l’architecture d’intérieur du lieu) et également sa décoration.

Nous avons la chance de nous trouver dans cet “appartement merveilleux”.

Peux-tu nous en dire plus sur ce qui t’a inspiré ?

L’inspiration pour ce projet, c’est : Rio, ville merveilleuse. 

Le sol en opus couleur or et asphalte de la promenade d’Ipanema… L’architecture colorée de Santa Teresa et ses façades peintes… La ville a vraiment une atmosphère unique, vibrante et chaleureuse. L’autre parti-pris très fort pour la décoration du lieu est d’avoir sélectionné du mobilier entièrement vintage, du sol au plafond, et jusqu’aux luminaires. Par exemple, dans la salle à manger, je me suis vraiment lâchée et je me suis fait plaisir sur le mobilier. Tout y est vintage sans exception. 

Justement, as-tu une astuce à partager pour ne pas se tromper en chinant ?

Pour les luminaires vintage par exemple, je vous recommande de bien veiller à ce qu’ils soient ré-électrifiés, et qu’ils fonctionnent bien. Parce que ça peut être le piège !

Tu décris ta démarche comme positive. De quelle manière l’est-elle ?

Par l’impact responsable et durable dans tous les aspects : le plan, le sourcing vintage dont on vient de parler – avec Selency notamment, le choix des matériaux et des fournisseurs – avec Plum qui fabrique en France ou tout près, jusqu’aux éléments plus utilitaires et la végétalisation de l’espace.

« Les plantes By Charlot s'épanouissent dans tous les espaces »


|

Lucie Socrate,
Architecte d'intérieur

Quelle est la place du végétal dans cet appartement ?

La présence des plantes est une véritable ode à la nature, offrant une touche de fraîcheur et de vie à chaque recoin. Clin d'œil au splendide Jardim Botânico de Rio – l'un des plus beaux et grands jardins du monde

On est saisi par cette atmosphère très joyeuse. Comment définirais-tu ton travail sur les couleurs ?

J'ai misé sur des associations décomplexées de nuances chaudes et froides. Dans la pièce principale, le mur du fond est peint en kaki, ce qui lui donne un effet majestueux et délimite sa fonction bibliothèque. Au plafond, le rose blush apporte de la personnalité et valorise les jolies corniches. Cette association donne un côté masculin/féminin que j’aime beaucoup.Travailler la couleur de cette façon, crée de chouettes perspectives et ajoute de la modernité. Le secret c’est de garder beaucoup de cohérence et d’apporter du rythme aux espaces.

shooting-lucie-socrate-splendide-pot-quadrille-bleu

La cuisine, autrefois salle de bains, est devenue un espace multicolore…

Oui, dans la cuisine, on a d’abord créé cette ouverture de toutes pièces. Puis, pour la délimiter, on a peint un motif d’une infinité de triangles couleur tuile. Sur les meubles, j’ai osé les couleurs fortes en choisissant des façades Plum (ocre, tuile et romarin) couplées à des teintes plus douces (ivoire et beige rosé). Je pense que cette cuisine est la preuve qu’on peut faire des cuisines multicolores et que ça fonctionne.

salle-de-bain-lucie-socrate-interview

Quel a été le plus grand défi relevé durant cette rénovation ?

La réflexion sur le plan : la redéfinition des espaces en capitalisant sur ce que l'appartement avait à offrir. L’idée était de libérer les circulations, en évitant une démolition trop importante. Le salon n’était pas aussi spacieux au début. Donc la première étape, ça a été de décloisonner pour créer cette grande pièce de vie impressionnante.

Mais pour moi, la salle de bains, qui fait moins de 5 m2, a été le réel défi de l’appartement parce qu’elle intègre la buanderie et une zone de rangement pour les choses qu'on ne veut pas voir. Il a fallu réfléchir à la meilleure optimisation, repoussant les limites de la pièce.

Parle-nous de la chambre. Qu’a-t-elle de particulier ?

Ici nous sommes dans la chambre de l’appartement qui possède une cloison multi-fonctions. Sa première fonction est de venir cacher le dressing qui se trouve juste derrière. La deuxième est de délimiter et fluidifier la circulation autour du lit. Et la troisième, sûrement la plus évidente, est de servir de tête-de-lit. Petit plus : la tête-de-lit intègre un rétro-projecteur.

Dans chaque pièce, tu as agrémenté le décor de petites surprises. Il parait qu’il y a un détail des plus curieux dans la chambre…

Dans l’appartement, il y a en effet plusieurs éléments de surprise. Sur le dressing, il y a évidemment des poignées pour pouvoir ouvrir les portes, mais j’en ai mis deux l’une sur l’autre. Je trouve que ça fait le petit détail qu’on n’a pas l’habitude de voir.

Quel est ton secret pour apporter de l’âme aux lieux qui te sont confiés ?

Dans la décoration, je chéris les hommes et femmes qui sont à l’origine des objets, des meubles… et qui ont de l’or entre les mains. C’est important pour moi de mettre en avant les savoir-faire qui demandent du talent, et surtout beaucoup de pratique dans le geste. C’est pourquoi j’ai sélectionné plusieurs œuvres d’art, parfois même j’ai aidé à les co-créer. Ces œuvres font écho par leurs couleurs aux pièces de l’appartement et opèrent comme un fil conducteur, sorte de repère visuel et ainsi contribuent à l’harmonie du lieu. L’important, c’est la cohérence du décor.

Un mot de la fin ?

Je remercie du fond du cœur toute l’équipe d’artisans qui a travaillé sur le chantier pour la qualité de leur travail et leur engagement. Les beaux chantiers sont toujours des réussites collectives.

La sélection de Lucie Socrate

Elle vous a charmés avec son récent projet de rénovation « Comme un air de Rio ». Plantes, herbiers, ou encore terrariums rythment le décor de cet appartement conçu avec style. Découvrez la sélection de Lucie Socrate et laissez-vous guider.

Lucie Socrate
Architecte d’intérieur

Créer de la joie. Préserver. Oser. Tels sont les engagements du studio emmené par Lucie Socrate. C’est après un audacieux changement de cap professionnel, que Lucie se révèle architecte d’intérieur. Aujourd’hui, elle s’emploie à sublimer les intérieurs en tirant parti de leurs contraintes et de celles de ses clients. Un échange de tous les instants où la réutilisation des richesses existantes (matériaux, mobilier vintage) et l’utilisation de matériaux innovants, recyclés et recyclables prennent toute leur place. Les chantiers ambitieux, les choix décomplexés, Lucie transforme avec talent les espaces en lieux de vie singuliers et feel good.

Découvrir

Partenaires : Plum, Selency, Bonsoirs, The Naked Shop, By Charlot

Créateurs et artistes : Margaux Keller, Afafaa, Olivia Dritzas, Valentine Benoist

Crédits photos : ⓒ Hervé Goluza pour Plum, ⓒ Mylène Comte pour By Charlot